La Maison du Vélo Lyon propose deux sessions de webinaire à l’attention des parents autour de la mobilité active des enfants, du déroulement du jeudi 2 juin et l’organisation de cortèges à vélo (vélobus), avec un temps d’échange.
Rendez-vous jeudi 19 mai à 19h ou lundi 23 mai à 19h en ligne.

Vous avez raté les sessions de webinaire ? Retrouvez les informations dans le support de présentation en ligne.

Conseils pour aller en circulation avec son enfant

Avant de partir à vélo

1. Équiper son enfant d’un casque (obligatoire jusqu’à 12 ans) ;
2. Demander à l’enfant de vérifier le fonctionnement des freins ;
3. Vérifier le serrage du guidon et l’attache de la roue avant (souvent dévissés lors du transport du vélo en voiture)
4. Vérifier la présence d’un embout à chaque extrémité du guidon (l’affleurement du métal peut causer de graves blessures en cas de chute).
5. Les vêtements clairs sont préférables, le gilet jaune peut vous sécuriser. La première des sécurités, c’est d’être visible.
6. Fin prêts ? Pensez à vérifier les lacets !


Choisir son chemin

1. Les trottoirs sont accessibles aux enfants à vélo jusqu’à 8 ans. Sinon il faut le pousser. Attention, rouler sur un trottoir peut être faussement sécurisant. La présence d’obstacles, l’ouverture de portes, le surgissement de piétons peuvent être des occasions de chutes sur la chaussée. Ne pas hésiter à faire des trajets en draisienne si l’enfant est encore en âge d’en utiliser une plutôt qu’à vélo sur le trottoir.
2. Les rues peu fréquentées sont préférables, le chemin le plus empruntable à vélo peut être différent de celui que vous empruntez à pied ou en voiture.
3. Les double-sens cyclables sont impressionnants, mais peu accidentogènes. Si le sens unique est trop étroit pour qu’un vélo croise une voiture, on peut faire comme en voiture à la campagne, on stationne sur le côté en attendant que le conducteur manœuvre.
4. N’hésitez pas à redevenir piétons en cas d’intersection difficile.


En route !

1. Le meilleur placement d’un adulte qui circule à vélo avec un enfant, c’est de se mettre entre lui et le danger principal. Le plus souvent, ce sera donc derrière, légèrement à gauche. Cela permet d’écarter les voitures et de surveiller sa trajectoire.
2. Si vous choisissez de passer les intersections à vélo, n’hésitez pas à repasser à sa hauteur pour le guider.
3. Pour l’aider à trouver sa place sur la chaussée, vous pouvez lui demander de rouler sur le dessin de vélo (s’il existe), en visant la jambe et la tête du cycliste.
4. Si vous roulez seul avec plusieurs enfants, il est préférable de mettre le plus jeune en tête.
5. Attention aux portières ! Il est fortement conseillé de vous écarter d’un mètre de tous les obstacles à droite pour éviter les mauvaises surprises. N’hésitez pas à rouler au milieu de la rue si elle est trop étroite pour vous dépasser en respectant les distances de sécurité (1 m en ville).
6. Une difficulté ? On redevient piéton. C’est ça qui est super à vélo, on peut vite (sauf vélo cargo ou remorque) changer de mode. Mais le mieux c’est encore quand les conducteurs ne nous posent pas de difficultés en évitant de stationner sur les bandes cyclables.
7. Le plus important, c’est d’avoir le sourire à l’arrivée !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire les conseils très bien faits de nos amis belges de ProVélo !

Organiser un vélobus le jour du Défi

A. Prévenir les autres parents

1. Tracer un parcours
– privilégier les rues avec des sens uniques (cela facilite le franchissement des intersections)
– en cas de voies à double-sens, préférer les tourne-à-droite (si vous faites une boucle dans le quartier, elle sera plus facile à encadrer si elle tourne dans le sens horaire que l’inverse).
– il existe beaucoup de manières d’enregistrer un trajet, vous pouvez le tracer par ex. sur le site Brouter (https://brouter.de/brouter-web) puis l’exporter (format GPX)

2. Créer la carte sur Umap
– aller sur https://umap.openstreetmap.fr/, cliquer sur « créer une carte ».
– importer votre trace en GPX (le bouton flèche vers le haut)
– ajoutez une couche où vous ajouterez les points de départ et de passage
– si vous souhaitez afficher par défaut le texte associé à chaque point, dans Paramètres > Propriétés de forme par défaut > Afficher une étiquette

3. Diffuser la carte
– vous pouvez transmettre votre carte umap par mail (lien de partage avec URL raccourcie)
– ou en pièce jointe de mail en faisant une capture d’écran
– ou en petit tract en intégrant la capture à une maquette.

Proposer un rendez-vous rapide aux parents motivés pour organiser le cortège quelques jours auparavant (la matin ou à la sortie de l’école par exemple).


B. Distribuer les rôles

Il y en a 3 principaux :

  • le ou la cheffe de file guide le cortège, montre le trajet. C’est lui ou elle qui donne le rythme, et ne doit jamais être dépassé.
  • les voltigeurs sécurisent les intersections mais aussi les côtés du vélobus en cas de voie à double-sens.
  • le serre-file ferme le cortège et demande si besoin aux conducteurs de patienter derrière.

Vous trouverez aussi de nombreuses informations dans le support de présentation en ligne du webinaire.